Un réfugié irakien est accusé d’avoir violé une adolescente en Allemagne, rapporte le journal Rheinische Post (RP).

Le violeur de 22 ans est entré en contact avec la fille après que son père l’a engagé pour un travail. Le père voulait soutenir la communauté des réfugiés en l’aidant à s’intégrer au marché du travail.

Selon RP, la jeune fille a été violée après avoir accompagné le réfugié à son appartement. Son père avait confiance en l’homme, mais c’était une erreur terrible.

Après avoir bu de l’alcool avec un autre homme, les Irakiens ont violé la fille après le départ de l’homme. L’incident s’est produit le 29 octobre. Immédiatement après l’incident, la jeune femme s’est rendue à la police avec ses parents et a signalé le viol.

“C’est très terrible. C’était une personne en qui j’avais confiance. L’événement a été une horreur pour nous » , a déclaré le père. Il ressent une grande impuissance, «d’autant plus que c’était une personne en qui on avait tellement confiance». La fille adolescente de cet homme a des problèmes de sommeil et souffre de crises de panique.

(Merci de nous aider à renforcer notre page)

La police n’a pas encore arrêté le jeune homme de 22 ans car il n’y a « pas de suspicion urgente », a déclaré jeudi le porte-parole du procureur Mönchengladbach, Lothar Gathen.

Le réfugié âgé de 22 ans nie les actes. Il vient d’Irak selon la police. L’homme aurait habité dans un logement pour demandeurs d’asile à Brüggen.

Source : VoE