Un rĂ©fugiĂ© irakien est accusĂ© d’avoir violĂ© une adolescente en Allemagne, rapporte le journal Rheinische Post (RP).

Le violeur de 22 ans est entrĂ© en contact avec la fille après que son père l’a engagĂ© pour un travail. Le père voulait soutenir la communautĂ© des rĂ©fugiĂ©s en l’aidant Ă  s’intĂ©grer au marchĂ© du travail.

Selon RP, la jeune fille a Ă©tĂ© violĂ©e après avoir accompagnĂ© le rĂ©fugiĂ© Ă  son appartement. Son père avait confiance en l’homme, mais c’Ă©tait une erreur terrible.

Après avoir bu de l’alcool avec un autre homme, les Irakiens ont violĂ© la fille après le dĂ©part de l’homme. L’incident s’est produit le 29 octobre. ImmĂ©diatement après l’incident, la jeune femme s’est rendue Ă  la police avec ses parents et a signalĂ© le viol.

“C’est très terrible. C’Ă©tait une personne en qui j’avais confiance. L’Ă©vĂ©nement a Ă©tĂ© une horreur pour nous” , a dĂ©clarĂ© le père. Il ressent une grande impuissance, «d’autant plus que c’Ă©tait une personne en qui on avait tellement confiance». La fille adolescente de cet homme a des problèmes de sommeil et souffre de crises de panique.

(Merci de nous aider Ă  renforcer notre page)

La police n’a pas encore arrĂŞtĂ© le jeune homme de 22 ans car il n’y a “pas de suspicion urgente”, a dĂ©clarĂ© jeudi le porte-parole du procureur Mönchengladbach, Lothar Gathen.

Le rĂ©fugiĂ© âgĂ© de 22 ans nie les actes. Il vient d’Irak selon la police. L’homme aurait habitĂ© dans un logement pour demandeurs d’asile Ă  BrĂĽggen.

Source : VoE