Des mĂ©decins avaient Ă©tabli que les blessures correspondaient bien Ă  celles d’un viol, et avaient retrouvĂ© des traces de drogue dans son sang. 

Cette affaire scandalise les associations de dĂ©fense des droits des femmes. Elles sont nombreuses Ă  avoir manifestĂ© lundi 11 mars devant la cour d’appel d’AncĂ´ne en Italie, oĂą 2 hommes ont Ă©tĂ© acquittĂ©s du viol d’une femme, survenu en 2015.

Ces 2 PĂ©ruviens avaient Ă©tĂ© acquittĂ©s en 2017, au motif que la victime Ă©tait “trop laide” et “masculine” pour qu’ils aient pu ĂŞtre attirĂ©s par elle. Des motifs dĂ©voilĂ©s seulement vendredi 8 mars. Ce jugement de la cour d’appel, rendu par 3 magistrates, n’a pas tenu compte du fait que les 2 hommes avaient dĂ©jĂ  Ă©tĂ© reconnus coupables de ce viol en 2015. “Une honte !”, ont criĂ© les 200 manifestantes, qui ont accusĂ© le système judiciaire de misogynie et de “chasse aux sorcières”, selon une video publiĂ©e par des mĂ©dias italiens.

Source : RTL.fr