Après la mort violente de Jana M. (36 ans) de Preetz, le bureau du procureur a demandé le placement du suspect dans un pavillon psychiatrique.

Le suspect, qui était venu d’Afghanistan en juillet 2015, s’était présenté à la police de Preetz samedi et avait déclaré qu’il avait tué une femme de 36 ans. Il se tait depuis lors sur les allégations.

Selon l’autopsie, plusieurs coups de couteau ont entraîné la mort de la mère de deux enfants dans sa maison en terrasse à Preetz. L’outil a trouvé des enquêteurs près du corps. Les enfants de Jana M. n’étaient pas dans l’appartement au moment des faits. Ils vivent avec leur père.

Source : kn-online.de