En octobre 2016, l’homme avait violé à plusieurs reprises et tué une étudiante en médecine de 19 ans.

Hussein Khavari : un Afghan branché, mais un Afghan quand même

Un demandeur d’asile se disant afghan a été condamné à une peine de prison à perpétuité ce jeudi, en Allemagne, pour le meurtre d’une étudiante. Le tribunal de Fribourg, présidé par la juge Kathrin Schenk, jugeait depuis septembre Hussein Khavari pour le viol et le meurtre, en octobre 2016, de Maria Ladenburger, une étudiante en médecine de 19 ans.

Le tribunal a considéré que ses crimes étaient « particulièrement graves », une définition pénale qui permet une incarcération effective pendant plus de 15 ans. L’accusé avait, lui, reconnu avoir attaqué sa victime « sous le coup d’une impulsion ». Son avocat a annoncé sa volonté de faire appel.

L’agression, survenue de nuit alors que la victime rentrait d’une soirée, avait été particulièrement violente : après l’avoir mordue à la poitrine et à la joue, Hussein Khavari avait tenté de l’étrangler. Une fois inconsciente, il l’avait violée à plusieurs reprises, avant de l’abandonner au bord d’une rivière où elle s’était finalement noyée.

Confondu par des images de vidéosurveillance, puis par son ADN retrouvé sur place, Hussein Khavari avait été arrêté quelques semaines plus tard.

Extrait de : Le Parisien

Hussein Khavari, le violeur et tueur afghan condamné à perpétuité.

.