Un immigré clandestin a été arrêté à Paris pour deux agressions sexuelles et un viol commis en juillet dernier à Nantes. Cet homme en situation irrégulière de 25 ans a été arrêté Porte de la Chapelle, un lieu de squat qui réunit plusieurs centaines de clandestins originaires d’Afrique Noire, au nord du centre-ville de Paris (18e arrondissement).

Les faits se sont déroulés les 6, 20 et 21 juillet, pont de la Rotonde, quai François Mitterrand et pont de Tbilissi, dans le quartier Olivettes/Madeleine : à chaque fois, le violeur s’engouffrait derrière ses victimes, quand elles ouvraient leur porte d’immeuble pour y entrer ou en sortir. Un ADN inconnu a été relevé sur les vêtements des victimes. Le violeur n’a été identifié que ces jours-ci, suite à un vaste contrôle d’identités dans un squat de migrants. Le parquet de Nantes va demander le placement en détention provisoire du prédateur sexuel présumé.

Lire la suite sur breizh-info.com