Originaire de la région d’Anvers, « Mélanie » avait émigré au Maroc avec son premier mari. Mais c’est le second qui lui a ôté la vie.

Malahin Ouriagli Adel, plus connue sous le nom de « Mélanie », a été tuée de 13 coups de couteau à Rabat par son second ex-mari, révèle Het Laatste Nieuws. L’homme dont elle s’était séparée il y a quelques mois s’est introduit chez elle avec un complice avant de la poignarder avec acharnement devant son fils de 8 ans.Elle a succombé à ses blessures malgré l’intervention de son premier mari, arrivé sur les lieux peu de temps après pour récupérer leur fils dont ils partageaient la garde.L’auteur et son complice ont été arrêtés. Le premier était déjà connu de la justice pour l’agression similaire de son ancienne partenaire au Danemark. Mais sa compagne avait heureusement survécu à l’époque.« Mélanie » avait plusieurs fois confié à son entourage qu’elle craignait son ex-mari et que ce dernier la menaçait régulièrement. Elle avait d’ailleurs porté plainte contre lui. Il avait cependant été rapidement libéré par la police marocaine.

« Mélanie » collaborait depuis quelques années avec l’ambassade belge au Maroc et avait travaillé à la police fédérale d’Anvers avant son déménagement au Maroc.

Source : 7sur7.be