arlène Schiappa a annoncé aujourd’hui que désormais, “les hommes condamnés pour violences sexuelles ou sexistes” seront expulsés. Elle a remercié sur Twitter le premier ministre Edouard Philippe d’avoir accepté sa proposition. La mesure est vitale pour les femmes, quand on sait que dans la ville de Paris, 52% des hommes mis en cause pour viol sont de nationalité étrangère. Même si des autochtones commettent des violences sexistes et sexuelles, force est donc de constater que les étrangers sont fortement sur-représentés dans ce type de violence : ils commettent la majorité des viols à Paris alors qu’ils sont une minorité.

Un ras-le-bol croissant des femmes occidentales face Ă  la misogynie migrante

Lire la suite sur Bellica