La Croix-Rouge livrait les enfants finlandais aux pédophiles sans-papiers. La ville d’Oulu a temporairement interdit aux demandeurs d’asile et aux réfugiés de se rendre dans les écoles et les garderies suite à plusieurs affaires d’abus sexuels sur mineurs perpétrés par des migrants.

Oulu a décidé d’interrompre temporairement les visites des demandeurs d’asile dans les écoles ou les garderies locales.

L’interdiction par la ville des visites d’intégration organisées par la Croix-Rouge et d’autres organisations caritatives fait suite au scandale d’abus sexuels sur des mineures par un certain nombre de demandeurs d’asile à Oulu.

Mika Penttilä, responsable des services éducatifs et culturels de la ville, a déclaré que cette décision était motivée par les préoccupations des parents.

« Nous avons convenu avec les organisateurs qu’aucune visite de ce type n’aura lieu pour le moment. Les gens nous ont contactés à propos de ces visites pour savoir cela représentait un risque pour la sécurité de leurs enfants », a dit M. Penttilä.

(Merci de nous aider Ă  renforcer notre page)

Rajkumar Sabanadesan, qui est venu en Finlande en tant que demandeur d’asile, a déclaré qu’il considérait la décision d’Oulu comme totalement stupide.

« Les problèmes liés aux migrants ne peuvent être résolus qu’en les intégrant à la population majoritaire. Cette interdiction va exactement dans la direction opposée ».

Source : Yle.fi