De plus en plus d’hommes n’ont “pas les codes”. Dans le seul domaine des violences sexuelles, 2018 a poursuivi « de façon encore plus accentuée, la hausse observée les années précédentes ». L’année dernière, les plaintes pour viols ont augmenté de près de 17% (19.200) et celles pour agressions sexuelles ont bondi d’environ 20% (28.900).

Source : L’Obs