Amandine terminait ses achats au Carrefour d’Étampes quand elle a été interpellée par l’une des salariées au sujet de sa tenue vestimentaire, jugée inappropriée

Un legging et une brassière de sport bleu ciel. Samedi, en début d’après-midi, Amandine terminait tranquillement ses courses au Carrefour d’Étampes dans cette tenue, quand l’une des employées est venue l’aborder dans un rayon. « Elle m’a dit : La prochaine fois, songez à ne plus venir habillée comme ça », raconte cette coach sportive […].

« Là vous êtes habillée trop court, lui aurait signifié la salariée. Il faut mettre quelque chose de plus long par-dessus (…) »

« C’est là qu’elle m’a dit qu’un client était venu la voir pour lui dire que je portais une tenue incorrecte, rapporte [Amandine]. Un autre salarié a pris ma défense. Mais elle est restée camper sur ses positions ! »

Le Parisien via fdesouche