Écosse – La police écossaise a démantelé un gang d’exploitation sexuelle de demandeurs d’asile à Glasgow.

Le gang s’est attaqué à des jeunes filles vulnérables à Glasgow et a fait au moins 44 victimes, dont un noyau de six jeunes filles qui se connaissaient. On estime que l’une d’entre elles a été abusée sexuellement par 28 individus, et qu’une autre a été la victime de 23 autres prédateurs.

55 membres présumés de ce groupe infâme ont été identifiés par les policiers.

Tous étaient des demandeurs d’asile issus des communautés kurde, afghane, égyptienne, marocaine, turque, pakistanaise ou irakienne.

L’opération Cerrar a été gardée secrète par la police écossaise, et a été révélée au grand jour après une enquête du Daily Express.

22 suspects vivent encore à Glasgow, huit autres se trouvent encore au Royaume-Uni, 14 suspects ont été expulsés, un autre est en instance d’expulsion et un autre est en prison.

The Scottish Sun