Un des agresseurs, âgé de 15 ans, a été interpellé. Les deux autres n’ont toujours pas été identifiés. Tallia ne veut donc pas retourner en cours au collège de Couloisy.

Tout un côté du visage tuméfié. Une dent cassée. Le poignet gonflé. Plusieurs jours après son agression violente au sein du collège Louis-Bouland de Couloisy, non loin de Compiègne (Oise), Tallia, 10 ans, et sa famille sont encore sous le choc.

(…) Pour ce déchaînement de violence au sein de son collège, ses parents ont porté plainte. « Tallia n’ose plus sortir de la maison, même avec nous pour faire des courses », s’attriste son père, Christopher Da Cunha. Elle est terrorisée.

(…) Pour la jeune fille, le cauchemar commence le vendredi 18 octobre, dernier jour de cours avant les vacances scolaires de la Toussaint. Alors qu’elle sort à midi, trois « grands » s’en prennent à elle dans un couloir, sans motif apparent.

(…) Samedi, après avoir été placé en garde à vue, l’un d’eux, un jeune homme de 15 ans, a en effet été mis en examen pour violence aggravée par deux circonstances – en réunion et dans un établissement scolaire. Sauf que ses deux complices n’ont en revanche toujours pas été identifiés.

Le Parisien via fdesouche