la victime présumée, âgée de 5 ans, et sa mère dorment dans l’appartement de deux Afghans et d’un Soudanais. […]

Il affirme que c’est lui qui a repoussé la fillette

La mère raconte l’histoire Ă  des voisins, l’un d’eux dĂ©nonce les faits Ă  la gendarmerie. Avec ses mots, la petite victime prĂ©sumĂ©e dĂ©clare aux enquĂŞteurs que le prĂ©venu lui a mis la main dans la culotte et le doigt dans le « minou« , alors qu’il lui demandait de toucher sa “saucisse dure. […]

Le délibéré est renvoyé au mercredi 27 novembre 2019.

La Manche Libre via fdesouche