Un ignoble agresseur sexuel qui avait violé et molesté une très jeune fille a été mis en prison pour 15 ans.

Hewad Shivzad avait isolé la fillette en âge d’aller à l’école primaire et l’avait attirée pour la soumettre à une agression sexuelle de 30 à 40 minutes.

Il a ignoré ses supplications pour qu’il arrête, l’a agressée sexuellement et s’est imposé à elle, a entendu la Cour de la Couronne de Teesside.

Un juge a déclaré que la victime, qui ne peut être nommée pour des raisons juridiques, était une jeune fille irréprochable, charmante, innocente et « intrinsèquement bienveillante ».

La procureur Aisha Wadoodi a dit : « L’enfant est particulièrement vulnérable. »

(Merci de nous aider Ă  renforcer notre page)

Elle a lu une déclaration émouvante de la mère de la fille, qui a dit : « J’ai peur que ça ait ruiné sa vie. »

La mère a dit que le viol avait affecté massivement sa fille, l’amenant à la colère, à un comportement violent et à se faire du mal.

« Nous luttons vraiment en tant que famille », a-t-elle ajouté.

« Elle parle tout le temps de ce qui s’est passé. Je pense qu’elle est déprimée. Elle a vraiment besoin qu’on l’aide. »

Elle a ajouté : « Je souffre aussi de dépression. Je suis bouleversée par ce qui est arrivé à (ma fille) et à notre famille.

« J’ai l’impression que cela a ruiné nos vies. Nous avons besoin d’aide et de justice. »

« Je veux déménager ailleurs, mais je ne peux pas. »

Shivzad – qui prétendait avoir 19 ans face à l’incrédulité du juge qui l’a condamné – a nié le viol et l’agression sexuelle d’août de l’année dernière.

Il a été reconnu coupable par un jury à l’issue d’un procès cette semaine et a comparu pour sa peine par liaison vidéo avec la prison de Durham.

Victoria Lamballe, avocate de la défense, a dit : « Il n’y a vraiment rien que je puisse dire au nom de l’accusé.

« Il n’y a aucune circonstante atténuante sur laquelle je puisse attirer l’attention de votre Honneur. »

[…]
« Il a manifestement plus de 21 ans. Mais l’administration pénitentiaire jugera où l’incarcérer. »

Il l’a dit à Shivzad : « Vous affirmez que vous êtes un homme de 19 ans. Je n’ai vu aucun document à l’appui de cette affirmation et, à mes yeux, vous me semblez beaucoup plus âgé.

« Je pense qu’affirmer être si jeune est un mensonge raconté lorsque vous êtes entré au Royaume-Uni en mars 2017 pour demander l’asile. »
[…]

Source : gazettelive.co.uk via fdesouche